Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 août 2012 3 15 /08 /août /2012 14:54

Un tribunal spirituel voit le jour : 34 mangeurs d’âmes démasqués

. Du sang transformé en bangui, un os humain disparaît…

           DSCF1607

Les découvertes macabres et les aveux ahurissants de sorciers des localités de Gnago 1 et 2 (30 km de Sassandra) n’ont certainement pas servi  de leçon à leurs voisins du village de Zégréboué, situé à 40 km  au nord dudit village.

« Le temps de Dieu est arrivé ». Ce refrain repris à plusieurs reprises par une ménagère de Zégréboué, peu après 5h du matin, au moment où elle balayait sa cour s’adressait en partie aux trente-quatre (34) personnes qui s’apprêtaient à passer publiquement aux aveux, le samedi 4 août 2012, après avoir confié en secret les « stratégies » au Prophète Krasso Joël Shalom, venu d’Abidjan (315 km au sud-ouest) sur invitation du chef du village Toukrou Papa Justin pour débarrasser le village de ses forces maléfiques. Cela suite au procès verbal d'une réunion entre les autorités coutumières et les chefs de communauté (baoulé, sénoufo, lobi, burkinabé) paraphée et transmise au sous-préfet, au chef de la tribu Kagbeu, à la gendarmerie et aux Frci. « Nous avons mis en place un tribunal spirituel pour le procès des sorciers. Ne croyez pas que la sorcellerie n’existe pas. C’est le principal mal de l’Afrique. C’est pourquoi nous nous battons. Notre tribunal est doté également d’une brigade anti-sorcellerie », a prévenu le Prophète Krasso. 

     DSCF1680.JPG  

Des 34 personnes qui ont avoué être sorciers, les cas Kobo Gnaoua Gutenberg et de  Zogou Baba Pierre, respectivement chef de l’église catholique et chef catéchèse, doyen des catéchistes de Sassandra ayant fait un séjour à Rome (Italie) sont édifiants. Si le premier a soutenu avoir usé de « fusil mystique » pour tuer soixante (60) personnes et acquis un cadenas (400 mille francs auprès d’un chef vaudou) pour abattre le chef du village, le second lui a dit s’attaquer à son église qui n’existe que de nom.  «Aller à Rome ne m’a pas empêché d’être sorcier. Je transforme mes victimes en agouti que j’égorge avec une machette mystique. Cela a été le cas de 40 personnes dont mon fils Gui Go, âgé de deux ans, de mon grand-frère et de son fils. Comme je ne voulais pas que mes quatre enfants réussissent à l’école, j’ai suspendu leur intelligence sur un gros arbre. Les cotisations et autres quêtes de l’église ne pouvaient pas servir parce que je les détruisais. C’est à cause de moi que l’extension du courant électrique s’est arrêtée,  à 30 km dans les villages voisins parce que je n’en voulais pas ici », a-t-il révélé sous les yeux  des milliers d’habitants ayant fait le déplacement. Quant à l’Imam Mamadou Soumahoro, en lieu et place des sermons, il a servi la mort. A l’aide d’un fémur humain, il a soutenu avoir tué 80 personnes en complicité avec  son fils de neuf ans, Dago Ismaël, qui fait partie de sa confrérie. Aussi curieux que cela puisse paraître, le jour de la délivrance, le fémur a mystérieusement disparu. Ce n’est que le lendemain avec les efforts spirituels du Prophète Krasso qu’il a été retrouvé et neutralisé. Adou Dago Romaric a empêché Ange Eléonore, sa nièce de 26 ans d’enfanter puisqu’il a « bloqué » ses menstrues depuis sa maturité. Plus grave, il lui a  jeté le sort de la prostitution de sorte qu’elle a couché  quasiment avec  tous les jeunes du village de six mille habitants. Nassoué Koudou Apollinaire, 48 ans, a l’allure d’un septuagénaire aux cheveux crépus et gris. C’est qu’il utilise son sang  comme boisson pour servir à ses camarades de bistro. Ceci les a rendus ivrognes toute leur vie.  En tout cas, les 29 autres « malfaiteurs » qui ont reconnu avoir tué et mangé environ quatre mille personnes ont tous été délivrés par le Prophète Kraso Joël. « Les autorités ont créé des brigades anti-corruption, anti-insalubrité, il faut qu’elles songent à créer la brigade anti-sorcellerie, car la sorcellerie est anti-développement dès l’instant où elle tue, mange et gâte » a lancé le prophète qui promet traquer tous les sorciers de Côte d’Ivoire, à condition de bénéficier de l’autorisation des autorités coutumières, administratives, sécuritaires et politiques.

M’BRA Konan, envoyé spécial à Zégréboué

Partager cet article

Repost 0
Published by compassiondesames - dans ACTUALITE
commenter cet article

commentaires

Tiote yaya 06/10/2016 12:02

Je vous savoir si en tant que musulman si aller chez le prophète pose un problème. Je veux aller mais jhesite.en plus je savoir son honoraire pour soigner quelqu'un dun mal quelconque.je pars de deboire en deboire.je suis fatigué des sacefice qui naboutisse pas je perds facilement mes boulots.prophète aidez moi s'il vous plaît. Vs trouverez ma boite electronique.aidez moi je croie a la magie noire.ça exciste.let je suis votre video qui dailleurs a connu bcp de publicité par mn canal.merci de m'aider et m'informer. Que Allah t'aide dns ton combat.merci.

Okobe 19/11/2015 19:30

J'aimerais avoir le contacte du prophète Joel Krasso

Présentation

  • : Le blog de compassiondesames
  • Le blog de compassiondesames
  • : Confédération de lutte contre la délinquance et les crimes spirituels
  • Contact

Recherche

Liens