Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 mars 2013 3 13 /03 /mars /2013 16:41
2.jpg
La Confédération Africaine de Lutte contre la Délinquance et les Crimes Spirituelles et son Ministère ''Ministère de la Compassion des Âmes'':
Organise une Tournée Internationale a partir de fin Avril 2013 qui va durée pendant 3 mois dans le seul Objectif de sauver des Âmes.

Thème: JÉSUS EST APPARU AFIN DE DÉTRUIT LES OEUVRES DE LA SORCELLERIE (1 Jean 3: 8) 

Cette tournée se fera dans pays suivant: 
Gabon, Cameroun, Congo RDC, Centre Afrique,Tanzanie, Madagascar, France, Angleterre, Suède, Norvège, Australie, Canada, USA...etc
                Contact: +22504680850 
                                +22549565754
Repost 0
Published by compassiondesames - dans ACTUALITE
commenter cet article
17 octobre 2012 3 17 /10 /octobre /2012 19:18

CONFERENCE DE PRESSE DU MINISTERE

DE LA COMPASSION DES AMES (MCA)

 

PRESENTATION DU MCA

 

DSCF1616Le ministère de la Compassion des âmes par ma voix voudrait avant tout remercier tous les invités et en particulier les amis journalistes qui en dépit de leurs occupations ont tenu à rehausser cette cérémonie par leur présence. Une fois encore merci pour avoir accompagné le ministère de la compassion des âmes dans sa tournée  d’évangélisation et de destruction des œuvres de la sorcellerie dans le bas Sassandra en couvrant fidèlement nos croisades d’évangélisation.  Grâce à vous, le message du Tout Puissant et ses œuvres sont entrain de faire le tour du monde. Aujourd’hui, il s’avère nécessaire de marquer un arrêt et faire le bilan de la première étape de notre tournée, avant d’entamer la seconde.

Le Ministère de la Compassion des Ames en abrégé MCA est un démembrement de la Confédération Africaine de Lutte contre la Délinquance et les Crimes Spirituels. Il est représenté en Côte d’Ivoire par le Prophète JOEL KRASSO, président de l’église Pentecôte authentique International.  Créé en 2007, ce ministère a pour mission de voler au secours spirituel des Hommes à travers l’évangélisation d’une part et d’autres part en détruisant les œuvres la sorcellerie afin de gagner des âmes pour la gloire de Dieu Tout Puissant. Le prophète JOEL KRASSO premier responsable dudit ministère s’est engagé à aller  dans les contrées de la Côte d’Ivoire, mêmes les plus reculées pour magnifier le nom du Seigneur Jésus.

 

MISSION

 Il est bibliquement écrit Mathieu 28V 19‘’allez  faire des nations mes disciples’’. Le ministère de la Compassion des Ames a fait sien cette recommandation divine. Ainsi chaque année selon la vision du Saint Esprit, lui et son équipe visitent les populations en détresse, frappées par la sorcellerie, pour leur apporter assistance. Après avoir parcouru plus d’une centaine de villages, le MCA est depuis MAI 2012 dans la région du bas Sassandra.  Une région qui regorge de nombreuses richesses naturelles, malheureusement, elle est à la traîne car minée par les forces des ténèbres. Notre présence dans cette localité n’est pas passée inaperçue. De Gnago 2, jusqu’à Bohico en passant par Gnago 1, et Zégréboué, villages situés dans la sous préfecture de Sago, dans le département de Sassandra, le Dieu de Moise s’est puissamment manifesté.

BILAN

L’expérience de nos missions nous ont permis de déceler le mal de l’Afrique.  Ce mal n’est autre que la sorcellerie. Comment comprendre que notre continent qui est convoité du fait de ses richesses par tout le monde entier soit celui là aujourd’hui ou des pays sont appelés Pays Pauvre Très Endetté. Un vrai contraste ! L’histoire nous a appris que l’Europe avant de connaitre le développement actuel est passée par des années sombres ou les Européens ont pratiqué l’inquisition. Tous les sorciers ont démasqués et ont été brulés. Et cela a duré trois siècles, du 15e au 18e.  L’Afrique est dans son siècle des ténèbres. Nous église nous devons apporter la lumière. C’est ce à quoi s’attèle le MCA.

Plus d’une centaines de sorciers ont été démasqués et sont passés aux aveux. Permettez que nous évoquions quelques cas :

La sixième sorcière nationale nommée Grah Wlon a été épinglée. Selon ses aveux, elle est à l’origine de la dégradation de l’axe Abidjan- San Pedro et la non présence d’un conseil général à Sassandra et a tué 1732 personnes. Raison invoquée : elle est anti développement. Après ses aveux, un acte prophétique a été posé sur l’axe. Aujourd’hui la côtière est en réfection.

Kéké Nadège a transmis le virus du VIH de façon mystique à 120 personnes. Ces dernières ont été délivrées par la main de DIEU.

Des sorciers ont empêché le développement de leur village en bloquant les projets de construction d’infrastructures sanitaires et éducatives…. Aujourd’hui après la purification de ces localités par le MCA, les projets ont refait surface. Et nombreuses  de ces populations ont consacré leur vie à Jésus. Malheureusement, des cadres et non des moindres veulent maintenir la région de la noir, la misère. Et ne ménage pas les moyens pour attenter à la vie du Prophète Krasso.

NB/ 

Le 05 Octobre 2012, alors qu’il s’était retiré dans une résidence de Fresco nommée ‘’LES FALAISES’’ en bordure de la Lagune, pour prendre un peu de repos, des hommes non encore identifiés ont fait irruption dans ledit lieu la journée avec la complicité du gérant pour attenter à  la vie du prophète. Ses individus qui tenaient avoir la peau du prophète ont menacé de fracasser sa porte pour y avoir accès afin d’accomplir leur mission commandée. Depuis sa chambre le prophète compris que quelque chose se tramait contre sa personne.  Il fit appel aux membres de son staff qui sont arrivés sur les lieux. Le prophète a du se retirer pour retourner le village de Bohico ou se tenait la croisade. Cette présence a fini par dissuader les malfaiteurs qui ont pris le large. Après enquête, les masques tombent jour après jour. Certains détracteurs que nous n’allons pas nommer pour l’instant ne se cachent plus. Ils menacent à visage dévoilé. Ils ont juré d’en finir avec le prophète. Rappelons que le 14 Aout dernier, des cadres de cette localité lui avaient tendu un piège à Yopougon KEN EYA pour l’exposer à la vindicte populaire. Une fois encore, ils ont échoué car la main Dieu a couvert son serviteur. Pourquoi s’acharnent ils contre le prophète Krasso ? Son arrivée dans la région a-t-elle été improvisée ? Démasqués des sorciers pour les emmener à Jésus EST UNE VILOATION DES LOIS ? La résidence Falaise serait elle le nid des bandits. Autant de questions qui méritent d être posées.

Et pourtant l’arrivée du ministère de la compassion des âmes avec à sa tête le prophète KRASSO dans les différents villages du bas Sassandra a été faite sur invitation des cadres, des chefs de villages, des chefs de tribus et des présidents des jeunes. Mieux un protocole d accord a été signe  par les différentes parties puis légalisé. TOUS ont cautionné cette mission du prophète Krasso. Certaines familles ont témoigné leur reconnaissance à Dieu par des présents. Des jeunes ont accepté d'appuyer le prophète en faisant partie désormais  du ministère. Alors pourquoi des cadres veulent tirer par le bas la région? En tout cas pour l'heure nous attirons l attention des autorités sur cette situation.

QUE DIEU VOUS BENISSE

Repost 0
Published by compassiondesames - dans ACTUALITE
commenter cet article
16 août 2012 4 16 /08 /août /2012 15:32

DSCF1615.JPG                DSCF1616.JPG

 

Lecture du protocole d accord et proces verbal par le chef du village de ZEGREBOUE invitant le Prophete JOEL KRASSO..........................................................................................le programme peut commencer......................................

 

 

DSCF1608.JPG      DSCF1609.JPG

 

...........................................................................................mise en place du groupe musical.....................................................

 

.................................... le prophete peut debuter ......................................      

 

 

                                               DSCF1607

Repost 0
Published by compassiondesames - dans ACTUALITE
commenter cet article
15 août 2012 3 15 /08 /août /2012 18:03

 

Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit,

Et enseignez leur a observer tout ce que je vous ai prescrit. Et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu’ à la fin du monde. Mathieu 28 V 19. Ce passage biblique, le prophète JOEL KRASSO, responsable du ministère en a fait sien. Il est en tournée depuis Avril  les villages

De la région du bas Sassandra pour évangéliser et délivrer les populations sous l emprise des forces des ténèbres. Apres les villages de Gnago 1 et 2, le prophète et son staff ont mis le cap sur Zegreboue. Le Seigneur JESUS à travers son serviteur s est puissamment manifeste. Des sorciers ont été démasqués, puis délivrés, et des fétiches détruits… Voici le reportage en images.

 

 

38 ANS révolus. Il se nomme G.A .Ce fut la révélation du programme. Il entretenait un dragon et disposait d un important lot de fétiches qu’il a eus comme héritage

 

DSCF1671.JPG.

 

1 Cette pierre avec un trou au milieu représente un dragon qu’il adorait depuis plusieurs années.

 

DSCF1690.JPG

 

2 Le Tabouret est le siège du Dragon.

 

DSCF1695.JPG

 

3 Les assiettes sont utilisées pour servir la nourriture du Dragon

 

DSCF1692.JPG

 

4 Les canaris  servent à garder l’eau de breuvage du dragon

 

DSCF1688.JPG

 

5 Les deux verres sont utilisés pour donner à boire au Dragon

DSCF1693.JPG

 

6 Le caolin blanc sert à badigeonner le corps du Dragon

 

DSCF1694.JPG

 

7 La bouteille contient une potion qu’il utilise pour soutirer de l’argent aux gens. Il la frotte sur le corps en prononçant des paroles sataniques.

 

DSCF1691.JPG

 

8 C est La table  à manger du Dragon

 

DSCF1696.JPG

 

 

 

 

 

 

   

 

 

 

 

 

                                                                                                                                      

 

  

Repost 0
Published by compassiondesames - dans ACTUALITE
commenter cet article
15 août 2012 3 15 /08 /août /2012 14:54

Un tribunal spirituel voit le jour : 34 mangeurs d’âmes démasqués

. Du sang transformé en bangui, un os humain disparaît…

           DSCF1607

Les découvertes macabres et les aveux ahurissants de sorciers des localités de Gnago 1 et 2 (30 km de Sassandra) n’ont certainement pas servi  de leçon à leurs voisins du village de Zégréboué, situé à 40 km  au nord dudit village.

« Le temps de Dieu est arrivé ». Ce refrain repris à plusieurs reprises par une ménagère de Zégréboué, peu après 5h du matin, au moment où elle balayait sa cour s’adressait en partie aux trente-quatre (34) personnes qui s’apprêtaient à passer publiquement aux aveux, le samedi 4 août 2012, après avoir confié en secret les « stratégies » au Prophète Krasso Joël Shalom, venu d’Abidjan (315 km au sud-ouest) sur invitation du chef du village Toukrou Papa Justin pour débarrasser le village de ses forces maléfiques. Cela suite au procès verbal d'une réunion entre les autorités coutumières et les chefs de communauté (baoulé, sénoufo, lobi, burkinabé) paraphée et transmise au sous-préfet, au chef de la tribu Kagbeu, à la gendarmerie et aux Frci. « Nous avons mis en place un tribunal spirituel pour le procès des sorciers. Ne croyez pas que la sorcellerie n’existe pas. C’est le principal mal de l’Afrique. C’est pourquoi nous nous battons. Notre tribunal est doté également d’une brigade anti-sorcellerie », a prévenu le Prophète Krasso. 

     DSCF1680.JPG  

Des 34 personnes qui ont avoué être sorciers, les cas Kobo Gnaoua Gutenberg et de  Zogou Baba Pierre, respectivement chef de l’église catholique et chef catéchèse, doyen des catéchistes de Sassandra ayant fait un séjour à Rome (Italie) sont édifiants. Si le premier a soutenu avoir usé de « fusil mystique » pour tuer soixante (60) personnes et acquis un cadenas (400 mille francs auprès d’un chef vaudou) pour abattre le chef du village, le second lui a dit s’attaquer à son église qui n’existe que de nom.  «Aller à Rome ne m’a pas empêché d’être sorcier. Je transforme mes victimes en agouti que j’égorge avec une machette mystique. Cela a été le cas de 40 personnes dont mon fils Gui Go, âgé de deux ans, de mon grand-frère et de son fils. Comme je ne voulais pas que mes quatre enfants réussissent à l’école, j’ai suspendu leur intelligence sur un gros arbre. Les cotisations et autres quêtes de l’église ne pouvaient pas servir parce que je les détruisais. C’est à cause de moi que l’extension du courant électrique s’est arrêtée,  à 30 km dans les villages voisins parce que je n’en voulais pas ici », a-t-il révélé sous les yeux  des milliers d’habitants ayant fait le déplacement. Quant à l’Imam Mamadou Soumahoro, en lieu et place des sermons, il a servi la mort. A l’aide d’un fémur humain, il a soutenu avoir tué 80 personnes en complicité avec  son fils de neuf ans, Dago Ismaël, qui fait partie de sa confrérie. Aussi curieux que cela puisse paraître, le jour de la délivrance, le fémur a mystérieusement disparu. Ce n’est que le lendemain avec les efforts spirituels du Prophète Krasso qu’il a été retrouvé et neutralisé. Adou Dago Romaric a empêché Ange Eléonore, sa nièce de 26 ans d’enfanter puisqu’il a « bloqué » ses menstrues depuis sa maturité. Plus grave, il lui a  jeté le sort de la prostitution de sorte qu’elle a couché  quasiment avec  tous les jeunes du village de six mille habitants. Nassoué Koudou Apollinaire, 48 ans, a l’allure d’un septuagénaire aux cheveux crépus et gris. C’est qu’il utilise son sang  comme boisson pour servir à ses camarades de bistro. Ceci les a rendus ivrognes toute leur vie.  En tout cas, les 29 autres « malfaiteurs » qui ont reconnu avoir tué et mangé environ quatre mille personnes ont tous été délivrés par le Prophète Kraso Joël. « Les autorités ont créé des brigades anti-corruption, anti-insalubrité, il faut qu’elles songent à créer la brigade anti-sorcellerie, car la sorcellerie est anti-développement dès l’instant où elle tue, mange et gâte » a lancé le prophète qui promet traquer tous les sorciers de Côte d’Ivoire, à condition de bénéficier de l’autorisation des autorités coutumières, administratives, sécuritaires et politiques.

M’BRA Konan, envoyé spécial à Zégréboué

Repost 0
Published by compassiondesames - dans ACTUALITE
commenter cet article
24 juillet 2012 2 24 /07 /juillet /2012 16:08

Le prophete JOEL KRASSO, du ministere de la compasion des ames, apres des mois d evangelisation, de delivrance et de destruction des oeuvres de la sorcellerie dans les contrees du Bas Sassandra, rejoint sa famille avec laquelle, il partage ses journees. Des photos de son quotidien.

  DSCF1280.JPGDSCF1281            DSCF1284.JPGDSCF1289.JPG        DSCF1295.JPGDSCF1297.JPG       DSCF1300

Repost 0
Published by compassiondesames - dans ACTUALITE
commenter cet article
22 juillet 2012 7 22 /07 /juillet /2012 18:20

    Demasquée par le prophète KRASSO lors d'une croisade d'évangelisation et de délivrance à Gngago 2, elle a decidé d'abandonner la sorcellerie. Elle a juré publiquement de rompre sa relation avec les sorciers. Voici sa photo lors de sa confession........

 

numérisation0002                                                  .....malheureusement cette vieille n'a pas respecté son engagement. Elle est retournée dans la sorcellerie. Voici sa photo avant de quitter le monde des vivants. 

Photo-0036                    

Repost 0
Published by compassiondesames - dans ACTUALITE
commenter cet article
19 juillet 2012 4 19 /07 /juillet /2012 10:49

Entretien

 

Vous luttez contre la sorcellerie depuis plusieurs moments maintenant, mais on constate qu’il y des gens qui sont sorciers non pas de leur propre vouloir, mais qui ont été initiés, est-ce leur faute ?
C’est vrai que des gens ont été initié contre leur gré et d’autre sont nés avec. Mais ce qu’il faut savoir, c’est qu’en matière de sorcellerie, on parle de meurtre et c’est déjà grave. Une âme qui sait qu’elle a des aptitudes à faire du mal doit impérativement voir un homme de dieu pour qu’il soit délivré. Sinon, c’est dire qu’il se complait dans cette situation et ne veux pas guérir, parce que je le dis, la sorcellerie est une grave maladie.
Existe-t-il une sorcellerie positive ?
Ceux qui parlent de sorcellerie positive ne savent pas de quoi il s’agit. La sorcellerie est négative. Il faut la combattre fermement. Qu’est ce que c’est ? L’art de la destruction, de la nuisance, ou si vous voulez des mangeurs d’âmes. Ils sont contre le développement. Je vais vous faire une confidence, savez-vous qu’Abidjan, il existe des vampires ? En zone 4 et à la 7e tranche, quand j’y suis, il m’arrive de les poursuivre et de les faire fondre avec de l’huile d’olive. La sorcellerie, c’est négative.
Qu’attendez-vous des autorités ?
Je me suis mis au service des populations pour lutter contre la sorcellerie. Je voudrais dire aux autorités que la sorcellerie existe bel et bien. Je sais qu’ils en sont conscients. Il faut que l’Etat pense à créer une brigade anti-sorcellerie pour lutter contre ce mal qui sévit dans nos campagnes à l’instar des brigades de salubrité et autre.
Le mandat
Repost 0
Published by compassiondesames - dans ACTUALITE
commenter cet article
19 juillet 2012 4 19 /07 /juillet /2012 10:26
Photo-0036
Elle défie le prophète et meurt
Après sa première vague d’évangélisation et de destruction des oeuvres de la   sorcellerie et de la  délinquance spirituelle, ‘’le Ministère de la Compassion des Ames’’ dirigé par le prophète Joèl Krasso, a entamé une seconde mission dans la même zone. Cette fois ce fut Gnago I, dans la sous-préfecture de Sago, dans le département de Sassandra à quelques 75 kilomètres.
Gnago I, petit village à quelques 11.000 âmes, c’est ce village qui nous accueille ce dimanche 8 juillet 2012. Un espace est aménagé devant le domicile de celui à qui les villageois on fait venir spécialement d’Abidjan pour s’attaquer aux sorciers de leur village. Un village dont le bitume, l’électricité, l’eau courante, la réussite de l’élite reste toujours un rêve pour ces personnes. Le jour d’après, à 90 ans révolus, une femme âgée se déplaçant difficilement vient sur la place de confession et commence à converser avec l’homme de Dieu. ‘’Pourquoi tu es venue me voir ?’’  demande le prophète. L’octogénaire qui se nomme Bodoua Zarabo Lucie raconte dans un franc parlé local sa présence. « Je suis sorcière. N’ai-je pas le droit de l’être ? Je fais partie des ‘’Zirignons’’ (propriétaires terriens). Mon père était celui-là même qui benissait les matérielles des travaux champêtres, chaque matin avant le départ de tous les cultivateurs. Notre part de récoltes était une obligation pour tout habitant de ce village. Mais voilà, depuis que mon père est mort, tout c’est arrêté. Je suis comme la risée du village. Personne ne ma consulte. Ma présence dans une assemblée est pareille à mon absence. N’ai-je pas le droit d’être sorcière. A ce jour, j’ai mangé 125 âmes ». L’homme de dieu reconnait le préjudice fait à la vieille dame, mais la verbalise en lui disant que cela ne la permettait pas de manger des âmes. Séance tenante, il ordonne à l’assemblée de faire une quête pour demander pardon à la vieille pour l’injustice faite à elle. 41.510 Fcfa sont recueillis et donner sitôt donner à l’octogénaire. L’acte fort de ce moment viendra de la renonciation de la vieille dame de plus s’adonner à la sorcellerie. Elle prend de l’huile d’olive et se met à jurer dans une sorte de libation. « Je prends le sol, les hommes, et Dieu à témoin de ne plus jamais retourner à la sorcellerie. Si je venais à rompre mon vœu, c'est-à-dire manger une âme humaine, que moi Bodoua Zarabo Lucie, je  m’enfle et que je meurs ensuite ». Ensuite vient la réconciliation entre elle et les villageois, elle est portée en triomphe jusqu'à son domicile. Deux jours plus tard, la vieille fait appel urgemment à l’homme de Dieu. Celui-ci refuse de venir à la rencontre de l’octogénaire mais lui donne rendez-vous sur la place de confession. Cette fois, la vieille dame ne peut plus se déplacer. Elle est transportée à l’aide d’un charriot. Stupeur dans la foule. La vieille dame a commencé sa mue. Elle s’enfle et est méconnaissable. « Qu’as-tu fait? » demande le guide spirituel. La vieille dame commence son intervention par un trébuchement mais arrive à se faire entendre. « Hier, dans la soirée, j’étais à mon domicile. Je voulais manger un peu d’attiéké, juste à ce moment et mystiquement, j’ai inhalé l’odeur d’une âme que des sorciers allaient manger. L’envie d’y goutter a été plus fort que moi, alors, je leur ai ordonné de m’en donner, ce qu’ils firent. Et aujourd’hui, je m’enfle. Je sais que j’ai manqué à ma parole, mais je vous promets que cela n’arrivera plus. Priez pour moi pour que je retrouve mon état normal ». Le prophète de lui dire qu’il ne pouvait plus rien faire. « À présent ton sort est dans les mains de Dieu. Tu as rompu ton engagement vis-à-vis du seigneur, c’est le seul qui puisse t’aider. Tu as voulu me défier. Si jamais tu ne t’enflais pas, tu allais croire que ton vœu n’était qu’un jeu et tu allais dire à tout le monde que malgré ton vœu tu as mangé une âme et rien ne s’est passé. On ne plaisante pas avec Dieu». Sur ce, la vieille dame est raccompagnée chez elle. Son mal s’empira, elle s’enfla et mourut 2 jours après.  
« J’ai préféré rendre mon frère ‘’binguiste’’ fou au lieu de livrer son âme à ma confrérie »
Dapleu N’guessan, est âgé de 35 ans. Mécanicien, il a avoué sa sorcellerie sur la place publique à l’instar de la vieille octogénaire. Pour lui, il a été initié. « J’avais 15 ans quand j’ai été initié. Un jour d’école, je suis revenu à la maison et la vieille Lucie m’a offert de la viande d’agouti 3 à 4 fois et j’ai succombé. C’est bien plus tard que j’ai su que c’était de la viande de l’homme, d’où mon initiation ». L’homme avoue que son ancien prénom  est pour quelque chose dans son initiation. Gnaba, que lui aurait donné sa mère est le nom  de son arrière grand père, grand sorcier. Et, c’est pour immortaliser ce nom et cette dynastie de sorcellerie qu’il a été initié. L’homme commence à raconter son histoire effrayante et horrifiante. « Dans notre confrérie, nous étions 7. Pour être à la hauteur de mes frères sorciers, il me fallait m’acquitter d’un rite sacré en matière de sorcellerie, c'est-à-dire, donner en sacrifice des parents. C’est ainsi qu’en 2005, j’ai donné mon premier fils, un mort née ayant 7 mois. En 2009, après les 9 mois de ma femme, j’ai été obligé de donner mon enfant. Après quoi, notre cheftaine est venu me voir à domicile et m’a dit qu’elle voulait que je fasse un gros sacrifice pour elle. Le sacrifice consistait à exécuter mon frère vivant en Italie. Elle m’a raconté, qu’elle reçu une commande depuis le Burkina Faso, et que par ce moyen j’allais avoir plus de pouvoir. J’ai refusé catégoriquement. Mais, elle m’a signifié que si je ne voulais pas, elle-même se chargerai de cette mission. Comment faire ? Comme le dit l’expression, un tien vaut mieux que deux. Je me suis rendu en Italie mystiquement. Je l’ai vue passant par une rue, et je l’ai hélé plusieurs fois. En réalité, mon acte était de pertuber son esprit, ce qui se produisit. Il devient « fou ». Ma patronne s’irrita, parce que, les sorciers ne mangent que des âmes saines d’esprits. On abandonna toutes tentatives de meurtres vis-à-vis de mon frère. Mais hélas, c’est au prix de la folie qu’il eut son salut. Aujourd’hui, il erre à Abidjan sans savoir ce qu’il fait. Je regrette et je mets ma vie entre les mains du Seigneur.  Depuis mon désenvoutement, je dors bien, je n’ai plus de visite en nocturne, je vie tranquillement, mon seul regret est l’acte que j’ai posé vis-à-vis de mon frère. J’espère que lorsqu’il viendra au village, le prophète pourra le délivrer ».
Des adolescentes sorcières avec des actes impensables…
Elle se nomme Daiena Gbéké, âgée de 12ans en classe de Cm. Elle nous explique son initiation. « A mon retour de l’école, ma grande maire m’a offert une viande, c’est plus tard que j’ai su que c’était de la viande humaine. Après que j’ai bien mangé, nous avons effectué un voyage, un voyage mystique. J’ai été envoyé dans une ville. Cette ville sera bientôt ma cité. En effet, cette ville est la cité ou les sorciers se retrouvent pour manger, et comme vous pouvez l’imaginer, nous notre nourriture, c’est la chair humaine. Mais, quand le prophète est rentré dans notre village, je ne sais pas pourquoi, mais suis venu seul le rencontrer et il m’a enfin délivré ». L’histoire la plus effroyable viendra de Kragbé Akoussa Denise, à peine 13 ans, elle nous raconte son forfait. « J’ai été initié par la vielle Abô. Du riz avec de la viande bien cuisinée ont été mis à ma disposition. Dès que j’ai fini de manger, ma première mission a commencé. Celui d’aller tuer son fils. Ce dernier, je l’ai transformé en agouti. On l’a égorgé et on l’a mangé. Notre deuxième victime a été la petite sœur de ma mère. Elle, je l’ai transformé en un animal et nous l’avons aussi mangé ». Le clos de son histoire viendra du fait qu’elle avouera qu’elle serait sortir avec plusieurs femmes du village. « Je suis sorti avec 18 femmes. Des veuves en passant par des jeunes filles. Autant elles sont jolies, autant elles m’attirent. Pour les veuves, je me transforme généralement en leur mari mort, et le tour est joué quelque soit la femme elle succombe, au petit matin, elle oublie tout. Pour les jeunes filles, je me transforme à leur amant et nous faisons l’amour. Elles aussi, au petit matin, elles oublient tout ce qui c’est passé la veille.
Après ces nombreux témoignages,  le guide spirituel est invité à Zégoboué, dans la s/p de Sago dans le département de Sago, à environ 80 kilomètres de Sassandra. A son arrivée dans ce petit village, toute la notabilité à savoir le doyen d’âge, le propriétaire terrien, président de l’église, le catéchiste doyen d’âge de la région, est présente à la tête le chef du village, M. Toukrou Papa Pierre Justin. Il explique le mal du village. « Nous sommes majoritairement des planteurs dans ce village. Lors des récoltes, chaque cultivateur se retrouve avec des millions. Mais voilà, on ne peut rien réaliser. Des que l’argent entre dans le village, il disparait. Regardez par exemple, aucune maison en dure, alors que on a rien à envier de ceux qui sont en ville ». Le décor est planté et la clé du village est remise symboliquement à l’homme de dieu pour qu’il commence son job, celui de dénicher les sorciers. Dans son discours d’introduction, le prophète recommande gentiment à tous les sorciers de se rendre au soir avant le lendemain matin, sinon il allait démasquer tous les sorciers sur la place publique. Au soir, surprise, les premiers sorciers viennent se rendre de leur propre chef.
Le président de l’église à ‘’cadenacio’’ le village
A peine 19 heures ce samedi matin qu’après les recommandations de l’homme de Dieu que deux personnes se précipitent à la porte de ce dernier. Stupéfaction, ce sont Kouabo Gnawa Gutenberg, président de l’église et propriétaire terrien et Zekou Baba Pierre, catéchiste, doyen d’âge de la région. Le premier se débat et finit par reconnaitre son appartenance à la sorcellerie. Le prophète avoue avoir reçu une révélation dans laquelle un cadenas serait implanté dans le village. Apres plusieurs, échanges avec le sorcier, celui-ci avoue qu’effectivement il a enterré un cadenas. Au lendemain, dans la pénombre de la nuit, aux environs de 4 heures, le sorcier est entrain de creuser un trou, non loin de lui se trouve le prophète. L’homme creuse et tout à coup, le prophète l’interrompt et lui demande de continuer avec la main, ce qu’il fit. Au bout d’un moment, l’homme ressort avec un cadenas, sur chaque face du cadenas, un cauris y est scotché solidement. Et l’homme d’expliquer le sens de ce cadenas. « J’ai enfermé notre village dans ce cadenas. Je suis contre le développement et la réussite des gens du village. Aussi, j’ai enterré ce cadenas sous la place de réunion pour ne pas que le chef du village me contredise. Il doit m’acquiescer dans tout ce que je dis et je fais. Le marché doit rester en l’état ». C’est sur ses aveux que nous avons quitté ce village ce dimanche.

Le Mandat

Repost 0
Published by compassiondesames - dans ACTUALITE
commenter cet article
17 juillet 2012 2 17 /07 /juillet /2012 12:28

Il se dit iman et fondateur dela mosquée de Zégréboué village situé dans le bas- Sassandra. Epinglé par le prophète, il avoue avoir tué 160 personnes et avoir enterré les diplômes et intelligences des villageois sous un rocher dans le but de freiner leur prospérité. Il se nomme D. M. Le-rocher.JPG

 

Repost 0
Published by compassiondesames - dans ACTUALITE
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de compassiondesames
  • Le blog de compassiondesames
  • : Confédération de lutte contre la délinquance et les crimes spirituels
  • Contact

Recherche

Liens